News

Gagnez des Green Points en recyclant avec Canibal

Canibal (acteur innovant sur le marché du recyclage des déchets boissons) et Green Points s’associent pour encourager et favoriser les comportements éco-responsables. Ce partenariat s’inscrit dans le partage commun des valeurs du développement durable et de leurs volontés de sensibiliser les citoyens au tri sélectif et à la consommation responsable.

Une complémentarité des actions

Ayant chacun une expertise dans le développement durable, les deux partenaires sont complémentaires dans leurs démarches.

Canibal a développé une solution globale de recyclage des déchets boissons. Grâce à la machine innovante qui collecte et trie les déchets boissons dans les lieux publics et entreprises, les utilisateurs peuvent gagner des bons de réductions et ainsi agir en faveur de l’environnement en triant leurs déchets ludiquement.

Concrètement :

  1. L’utilisateur insère sa cannette, son gobelet ou sa bouteille en plastique
  2. Un jackpot se déclenche à l’écran du collecteur
  3. En cas de gain, l’utilisateur choisit sur l’écran parmi les choix suivants : une des 3 offres proposées par des partenaires Canibal, le don à une association ou, désormais, le gain de Green Points
  4. L’utilisateur fait le choix de noter ou d’imprimer un reçu avec son code ou son coupon d’offre spéciale.

Une fois récoltés, Canibal revalorise ces déchets et revend aux industries françaises les matières premières de seconde génération créées.

Avec Canibal, cumulez des Green Points

Avec ce partenariat innovant, les utilisateurs Canibal pourront :

  • Cumuler des Green Points
  • Adhérer au programme Green Points et bénéficier des offres des partenaires du programme
  • Gagner un jackpot Green Points de façon aléatoire. Dans ce cas, un flashcode et un code unique seront visibles sur l’écran et pourront être imprimés.

« Ce partenariat avec Canibal, nous offre la possibilité d’augmenter notre visibilité et notre action de sensibilisation au tri et au recyclage auprès de tous les utilisateurs Canibal. L’approche pédagogique et ludique Canibal correspond complètement à nos valeurs et notre perception d’informations et de sensibilisation au recyclage » explique François Bordes de Green Points.

« Grâce à notre partenariat, nos utilisateurs ont désormais plus de choix de jackpots ; mais ils peuvent aussi cumuler des Green Points à chaque dépôt de déchet. La démarche Green Points est en totale adéquation avec notre envie de placer l’utilisateur au cœur de la démarche de recyclage en lui apportant des avantages concrets et très ludiques » explique Stéphane Marrapodi de Canibal.

50 collecteurs Canibal sont déjà en place et 100 collecteurs seront installé durant l'année 2012

À propos de Canibal

Située à Gennevilliers, Canibal est une SAS au capital de 469 450 euros créée en 2009. Cofondée par Benoît Paget et Stéphane Marrapodi, la société développe et commercialise une solution de recyclage des emballages boissons de types canettes, petites bouteilles plastiques et gobelets à café hors domicile. Canibal revend les déchets collectés aux industriels, une fois revalorisés. La société apporte une solution globale aux enjeux économiques, sociétaux et environnementaux du développement durable et de pénuries de matières premières. Technologie brevetée, Canibal a été le 1er Lauréat 2010 du Trophée de l’Innovation Responsable organisée par le Conseil Régional d’Ile-de-France.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.canibal.fr

Les commentaires

  1. François Répondre dimanche 06 mai 2012

    une super entreprise française !

  2. Sabrina Répondre samedi 18 août 2012

    … les collecteurs de bouteilles, canettes, etc. sont devenus la règle dans le commerce en Allemagne. On ramène ses bouteilles vides (verre ou plastique), les dépose et reçoit en échange un bon d’achat à l’entrée du magasin. Le système fonctionne parfaitement. Quand chaque bouteille plastique est consignée de 15-25 cents!, il est évident que l’on évite de la retrouver jetée dans la nature :-) ; du coup dans les lieux de passage (gares, aéroports, stades, sites touristiques,…) j’ai pu observer des personnes démunies “faire les poubelles”, plutôt que de “faire la manche”… Le secteur s’organise même et propose à tous ceux qui ne veulent pas ramener leurs bouteilles vides en magasin, de les faire enlever chez eux par des “collecteurs en personne”, la chaîne de valeurs est bouclée ;-) http://www.pfandgeben.de/

  3. NAC eye drops Répondre lundi 19 novembre 2012

    Sur le même principe, Lemon Tri a installé une de ses machines dans un magasin Ikea. Chaque visiteur du magasin qui jette un emballage dans la machine a alors une chance sur quatre de gagner un en-cas. S’il gagne, il peut consommer son en-cas directement sur place en présentant au restaurant de l’enseigne suèdoise un ticket généré par la machine. Joie de la technologie, ce n’est pas l’utilisateur qui trie, mais la machine elle-même. Cette dernière identifie les déchets, les trie et peut même les compacter. Les déchets collectés sont ensuite destinés à être envoyés à 100 % dans des filières de recyclage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>